• histoire de rien - conte


    C'est un conte curieux, une histoire de rien.

    De riens du tout.

    D'ailleurs, le monde s'en fout.

    Il y avait, dans un pays d'îles,

    Une fille jolie d'âme et de peau.

    Elle souriait, de l'aube au coucher des étoiles.

    La tête posée de côté sur la natte, dans son sommeil elle souriait.

    D'un sourire invincible, qui semblait venir du côté invisible du monde.

    Penchée sur la marmite de riz, dans la sombre cuisine, elle souriait.

    Le nez en l'air, vers les bourgeons clairs du manguier, elle souriait.

    Les yeux dans les yeux de la rivière boueuse, elle souriait.

    Devant l'autel de ses ancêtres, un grand meuble de bois précieux, les mains jointes, le cœur grand comme l'univers, elle souriait.

    Sous la pluie bienfaisante, les doigts glissant dans ses longs cheveux luisants, elle souriait.

    Un jour de grand ciel pur, un jour où le souffle de la terre balayait les rizières lumineuses, la jeune fille a disparu.

    Tout était là, pourtant, qui l'attendait, entre la terre brune et l'azur impatient.

    Dans le soir qui approche à tâtons, dans les bijoux de lumière qui se pendent aux langues vertes des jeunes pousses, dans l'infini mouvement des lotus qui ferment leurs pétales roses et blancs, certains soirs, on pourrait voir, en plissant les yeux, l'esquisse de son sourire éternel.

    Mais le monde s'en fout.

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mars 2007 à 10:48
    agréables
    a lire toutes ces poésies !bonnes journées
    2
    Mardi 13 Mars 2007 à 08:03
    adely
    merci !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :